Un hôtel ancien, des événements étranges...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Présentation de Kevin Archer

 :: Avant de rp :: Les présentations :: Les présentations des PNJ’S Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Messages : 7
Date d'inscription : 11/05/2017
Jeu 11 Mai - 18:10
I play a double game


Kevin Archer
♦ Nom civil : Kevin Archer
♦ Prénom(s) :Kevin
♦ Age : 24 ans
♦ Orientation sexuelle : Homosexuel
♦ Origine :Californien.
♦ Fonction :Inconnu pour l'instant
♦ Pouvoir : ////


I'm FABULOUS!


Kevin ARCHER est un jeune adulte de taille moyenne, il est musclé et ce n’est que du muscle aucune graisse n’est présente. On le voit avec ses épaules larges et carrés et à son torse bien structuré. Les traits de ses abdominaux sont visibles depuis qu’il est revenu de l’armée et ils attirent le regard des nouveaux arrivant parfois. Il a une attitude qu’on pourrait qualifier de charismatique et se montre toujours souriant. Son visage est allongé et sa mâchoire est carrée. Ses cheveux sont rouges et lisses dû à une teinture, ils sont assez longs jusqu’au milieu du dos, il les tresses pour se donner un air indien et sauvage. Il met parfois des accessoires dans ses cheveux pour décorer un peu le tout comme sa clé fantaisiste. Certaines personnes le trouvent un peu efféminé avec, mais il fait ce qu’il veut après tout. Son front est caché par sa grand mèche, le jeune homme a de longs cils et un regard innocent remplit de douceur. Ses yeux en amandes sont vers limite jaune lui donnant une couleur peu commune, on lui a fait plusieurs fois la réflexion. Il a un nez concave et des lèvres épaisses qui sont plutôt attirantes. Kevin aime les styles détachés sortant de l'ordinaire et aime toucher à tout genre, cependant il s'habille avec des vêtements d'hommes qui peuvent attirer l'oeil de certains et aussi les séduire.




Je suis fou, et vous?


Aux premiers abords les personnes sont séduites par mon charisme et ma gentillesse. Bienveillant j’ai tendance à vouloir avoir des nouvelles de mes proches pour savoir comment ils vont, s’ils n’ont pas de problème, s’ils veulent quelque chose. J’ai de l’ambition surtout quand il s’agit de travail ou bien de quand je désire quelque chose. Je sais qu’il ne faut pas rester là, les bras croiser à attendre que tout nous tombe entre les mains, c’est pourquoi je me bouge tout le temps pour faire les choses. De nature sociable je me dirige vers les autres personnes qui m’intéressent pour tisser des liens. J’aime beaucoup discuter de diverses choses et si un homme me plait je suis confiant immédiatement et je ferai tout pour le séduire. Malgré ma politesse un peu trop extrême par moment il m’arrive de zieuter de droite à gauche le corps des personnes avec un regard un peu trop pervers parfois. J’aime contempler les beaux torses et les fessiers des hommes qui sont virils.

Malgré mon passage à l’armée, je suis reste une personne vraiment désordonné et bordélique, je ne sais vraiment pas m’organiser ce qui peut parfois me causer beaucoup de problème quand je dois faire quelque chose en temps et en heure. Les personnes voulant entrer dans ma chambre pour venir me voir doivent souvent attendre quelques minutes, car effectivement j’ai tendance à m’embarrasser de tout mon bordel, c’est là que je décide de tout cacher dans mon lit en quatrième vitesse pour qu’ils ne se rendent compte de rien. Il m’arrive d’être dépendant de certaines choses et parfois je suis impatient tel un enfant, cependant je sais que je devrais travailler sur moi pour corriger ce défaut. Parfois quand je dois faire tourner mon linge la pièce se remplie inexplicablement plein de mousse, sans doute ai-je fait quelque chose de mal ? Je suis quelqu’un de gentil et d’agréable à fréquenter, mais il m’arrive d’être lunatique quand je me vexe je deviens facilement impulsif, je m’emporte facilement et je me sens blessé pour un rien. Sinon j’aime beaucoup faire la fête, m’amuser et boire des verres toute la soirée, mais lorsque je suis bourré j’ai tendance à le regretter, car je n’aime pas être touché. Je n’ai jamais eu de relation amoureuse sérieuse, car en réalité j’en ai peur. Je ne me laisse jamais dominer de peur d’être violenté comme je l’avais été avec mon père et comme le mari de ma mère avait fait une fois. J’entreprends les choses, j’essaye d’analyser le plus rapidement possible ne faisant pas facilement confiances aux hommes et généralement quand ça me lasse, je fais ce que ma mère faisait je vais voir ailleurs ou sinon je dis à mon compagnon que je veux en rester là. Je suis infidèle ce n’est pas parce que ça m’amuse, mais parce que j’ai peur qu’on ne m’accepte pas comme je suis réellement.

Je peux paraitre maladroit et blessant, mais comme je suis honnête je préfère dire la vérité dans toutes les situations, avec mes amis je suis quelqu’un de possessif et de jaloux, mais aussi je suis surprotecteur, je m’inquiète facilement pour eux, car j’ai très peur de les perdre. Je suis même très dévoué pour eux et si j’avais réellement trouvé quelqu’un je pense que j’aurai été pareil, malheureusement ce n’est pas encore arrivé. Parfois quand je veux avoir absolument raison je ne suis pas agréable et je n’en suis vraiment pas fier, mais quand je pense avoir raison ou je suis blessé je suis trop fier pour aller voir la personne pour avouer mon tort ou lui dire que je m’excuse de mon comportement odieux.

Mais intérieurement je suis une personne en réalité très fragile, je suis quelqu’un de faible. Je n’ai aucune force psychologique. Je suis une personne peureuse, incapable d’être sérieux dans une relation ou d’être stable dans ma vie. J’ai tendance à me montrer très docile et très voir trop sensible quand je suis avec quelqu’un qui est digne de confiance, on pourrait même dire parfois que je suis timide et doux avec une honnêteté à toute épreuve, craintif d’être touché, mais malgré tout ça je me laisse faire, je désir vraiment faire confiance aux autres et être une personne aimable et très gentille que tout le monde aimera, mais c’est plus fort que moi, je demande intérieurement et parfois implicitement de l’aide, malgré mon comportement parfois un peu gamin.





Il était une fois...


Je suis né le 9 Avril 1992. Dès mon plus jeune âge j’ai subi la violence de mon père qui se résumait par des coups lorsque je faisais des bêtises ou quand je ne portais pas assez attention à ce que je faisais. Je craignais mon père, j’en avais peur et pourtant sans comprendre pourquoi j’arrivais à l’aimer, j’éprouvais de l’amour pour cet homme qui me faisait du mal chaque jour. Ma mère trompait de temps en temps mon père n’arrivant pas à lui avouer que tout était fini entre eux. Le jour où il s’est rendu compte que ma mère allait voir d’autres hommes que lui, il s’acharna sur elle lui donnant des coups à n’en plus finir. Tout ce que j’arrivais à faire c’était regarder cette scène, étant enfant je ne savais pas quoi faire d’autre, je suis ressorti de cette épisode de ma vie très traumatisé. Je n’aimais réellement pas cette situation, la santé de ma mère était en jeu, alors je me suis décidé enfin à bouger et je suis allé appeler le commissariat aussi discrètement que possible, alors que je passais mon appel j’ai ressenti un regard oppressant sur moi. Je me suis retourné et j’ai vu que mon père me fixait avec ses yeux remplie de haine, alors qu’il se dirigeait vers moi en même temps, il commença à me porter des coups encore plus violents que d’habitude, j’étais tétanisé, je n’osais plus bougé, je ne faisais que pleuré, je sentais que mon corps n’allait pas supporter tout ceci encore longtemps. Je me suis recroquevillé sur moi-même suppliant mon père de toutes mes forces d’arrêter, que je souffrais que j’avais mal. Heureusement les policiers arrivèrent et ils s’empressèrent d’arrêter mon père, ils appelèrent par la suite l’ambulance pour qu’ils s’occupent des blessures de ma mère et moi.

Après que quelques mois se soient écoulés et qu’il y eut un procès, mon père parti en prison, ma mère réussit à obtenir le divorce, cependant en ce qui me concerne j’avais perdu toute confiance en moi. J’avais perdu la parole, je ne disais plus rien, je ne m’en sentais pas capable, j’avais peur du contact des autres, personne ne pouvait s’approcher de moi ni même me toucher. On conseilla a ma mère de me faire consulter par un psychiatre, ce qu’elle fit. A une époque il avait demandé à ce qu’on m’isole, mais j’ai refusé, je voulais rester auprès de ma mère, je ne voulais plus l’abandonner une seule seconde depuis les événements avec mon père. J’avais peur qu’il trouve une solution pour revenir finir ce qu’il avait entamé avant que les policiers n’arrivent.

Lorsque j’ai commencé à me sentir mieux et que j’ai recommencé à parler tout en restant réservé, j’ai pu entrer dans une école comme les autres tout en étant surveiller par les professeurs, car malgré que je me sente mieux j’étais encore très fragile et timide, je me sentais incapable de m’approcher des personnes autour de moi, ces personnes qui me jugeaient pour ce que j’étais. Depuis que ma mère s’était remarié avec un homme riche, elle était devenue odieuse avec moi. Elle voulait que je devienne un homme fort et viril pour le bien des apparences, pour ne pas que je lui fasse honte à elle et son mari. Je n’avais aucun ami pour me soutenir et je restais seul tout le temps, restant en retrait et ressentant la pression de ma mère de plus en plus. Alors qu’elle devait s’estimer heureuse de vivre encore grâce à moi. Par moment je le regrettais. Je regrettais de l’avoir secouru, mais au final moi aussi j’aurai été battu à mort juste après elle. En atteignant l’âge mûr, j’ai fait la rencontre d’un homme du nom de Derrick Banks.
Il était le portrait idéal d’un fils parfait pour ma mère, elle insistait même pour que je traîne avec lui pour prendre exemple sur lui. Je me suis forcé au début pour le bonheur de ma génitrice, mais au final je ne le regrette pas. Au fil du temps j’ai appris à le connaitre et à apprécier sa compagnie.

Un jour je l’avais invité chez moi pour que nous puissions jouer aux échecs, c’est à ce moment-là qu’il me confia son secret : il était homosexuel. et il m’avoua ses sentiments à mon égard, heureusement pour lui c’était réciproque. Je me suis doucement laissé tenter par ses douces caresses et ses baisers, au moment où nous allions faire plus qu’un, ma mère entra dans ma chambre, elle fut horrifiée par ce spectacle, elle vira Derrick de la maison et m’envoya même dans une école militaire pour m’endurcir et elle espérait sincèrement que je ne vois plus cet homme et que je sois purifié de mon pêché qu’était mon homosexualité.

Après quelques années j’ai abandonné l’espoir de me retrouver avec Derrick, n’ayant plus aucun lien avec lui, mais je n’ai pas renié mon homosexualité pour autant. J’étais rentré chez moi avec ma mère et l’homme qui lui servait de mari. Je ne l’aimais pas, car je savais très bien que c’était un manipulateur homophobe qui avait mis en tête des idées dégoûtantes dans la tête de ma mère. Alors comme pour défier le sataner mari de ma mère j’ai commencé à faire des conneries et à faire le rebelle juste pour le provoquer, le faire craquer. J’étais devenu ce qu’on nomme un « Bad boy » juste pour cacher ma fragilité, j’ai eu plusieurs petits amis à la fois, mais dans aucun des cas je ne leur ai donné le dessus sur moi dans une relation sexuelle. Je voulais faire preuve de force.

Le jour où j’ai décidé de quitter la demeure familiale se fut quand le petit-ami de ma mère leva la main sur moi en me traitant de « Sale PD », tout ceci me rappela mon véritable père, ma fragilité, mon impuissance envers le monde. J’ai décidé de faire ma valide et fuir toutes mes responsabilités d’homme parfait. Je me suis réfugié dans la vielle d’Eureka où se trouvait un hôtel pas cher exprès pour les jeunes. C’est ici que ma nouvelle vie commença.





♦ Pseudo HRP? : Kevin mais vous pouvez me donner des surnoms.
♦ Parles nous de toi : 20 ans, apprentissage Toilettage canin , Cosplay anime etc.
♦  Comment es-tu arrivé ici? : Je suis la créatrice.
♦ Quelque chose à nous dire? : J'espère que mon personnage est plaisant.
♦  Avatar : Low light de Ramizo


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 39
Date d'inscription : 01/05/2017
Jeu 25 Mai - 23:21

Tu es validé(e)
Nous te félicitons.


Fiche PNJ VALIDÉE.

Tu peux dès à présent aller faire les recensements juste ici > http://dante-s-cove.forumactif.com/f6-les-recensements
Tu peux aussi faire ta demande de rp qui se trouve juste ici > http://dante-s-cove.forumactif.com/f14-les-demandes-de-rp
Mais aussi si jamais tu as envie tu peux aller faire ta fiche de liens qui se trouve ici > http://dante-s-cove.forumactif.com/f7-gestion-du-personnage

Nous te souhaitons un agréable séjour à l'hôtel Dante's Cove.

Cordialement le staff de Dante's Cove.

anglycanne sur epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Présentation SM
» Opéra de Paris - 2009/2010 (Présentation de la saison)
» Opéra de Lille - Saison 2008-2009 Présentation
» KEVIN MOORE Alias Keb'Mo
» SONO LIGHT (Alsace) Présentation:

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dante's Cove :: Avant de rp :: Les présentations :: Les présentations des PNJ’S-
Sauter vers: