Un hôtel ancien, des événements étranges...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Contexte du forum

 :: Premier pas :: ONCE UPON A TIME Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Messages : 39
Date d'inscription : 01/05/2017
Lun 1 Mai - 20:38
Bien le bonjour, je me nomme Coraline. Si je suis ici, ce n’est pas sans raison. J’aimerais vous lire une histoire provenant de Californie. Penchons-nous d’abord sur les côtes de cette ville, pour ainsi vous offrir le cadre le plus agréable possible lors de cette lecture.

La Californie étant le bastion de la jeunesse, il n’est pas rare d’y voir du monde une fois l'été venu. Et les causes en sont simples. Passer d'agréables vacances, profiter des nombreuses réceptions et, bien entendu, les mythiques fêtes données sur les plages de sable fin que nous offre ce beau paysage. L’endroit est en effet parfait, avec le sable blanc de ses nombreuses plages et ses eaux ponctuées de nuances de bleu plus azuré. Le ciel découvert qui tranche avec la lumière du soleil, celui-ci battant des records de chaleur durant une grande partie de l'année. Un endroit paradisiaque, en un mot. On y croise d’ailleurs souvent des surfeurs venus du monde entier, prêts à se battre lors de compétitions difficiles, mais importantes. Revenons un peu plus au cœur de la ville. On y retrouve d’immenses immeubles grattant le ciel orgueilleusement, de larges rues semblant toujours gorgées de monde, des magasins aux enseignes tape à l’œil toujours bondées de clients et bien entendu, le ronronnement des voitures semblant danser dans les rues de la ville. L'on peut se croire à New York l'espace d'un instant, tant l’immensité de la ville nous écrase, nous laissant une impression de petitesse amère en bouche. Niveau gustatif, la ville n’a pourtant rien à envier aux plus grandes gastronomies du monde. Beaucoup de restaurants de prestige y sont en effet installés. Ouverts aux touristes curieux qui voudraient faire vibrer leurs palais, pour autant qu'ils soient prêts à y mettre le prix. Mais petite fortune, n’ayez crainte. Les fast-foods les plus connus vous accueilleront tout aussi bien.

Maintenant qu’un décor plus large est planté, je vous invite à nous rejoindre dans une cité un peu plus reculée. Loin du brouhaha de la ville, notre récit provient d’Eureka. Si ce nom ne vous dit rien, je vous invite à prendre connaissance des terribles rumeurs qu'il véhicule, en particulier celles qui concernent l’hôtel appelé Dante's Cove, construit dans les années 1800. Il n’avait, jusqu’à ce jour, fait que peu de bruit. Pourtant, une fois rénové deux ans auparavant par une femme fortunée du nom de Grace Neville, les rumeurs commencèrent à s'amplifier. J’ai parcouru le web, curieuse de découvrir ce que cachait cet endroit... et les images que j’ai trouvées me firent froid dans le dos. Pour commencer, l’hôtel se trouvait entre une plage privée et un cimetière, ce qui est rarement de bonne augure, vous l’admettrez. Pourtant, le lieu se décrit comme paisible et agréable. Il a en effet, en apparence, tout pour plaire. Que ce soit sa large piscine bordée de terrasses, ses chambres spacieuses parfaitement conformes, sa salle de jeu, de cinéma et leurs jacuzzis, tout est définitivement là pour vous y attirer. Même leur restaurant est tenu par un chef de renom. Mais tout cela n’est-il pas trop beau ? Le loyer des chambres y est en effet étrangement bas, ce qui peut faire quelques sourcils se lever. Pourquoi un établissement de grand luxe accueillerait-il de si petites fortunes ?
 
Peut-être est-ce dû aux nombreux clients ayant préféré reprendre route après avoir entendu les rumeurs du coin ? En effet, nombre de ragots circulent, prenant source dans des évènements plutôt... inexplicables. Les histoires de fantômes sont les plus populaires : l’hôtel serait hanté par les esprits malveillants d’anciens clients mécontents ? Pourtant, seule la disparition de quelques objets fut constatée. Et bien que rien ne soit officiel, on retrouve de nombreux témoignages sur le web, passant d’une jeune fille jurant avoir entendu crier à l’aide dans la cave par une voix usée par l’âge, au comptable jurant de ne jamais venir en amant dans l’hôtel, le Dante's Cove souffrait de sa nouvelle réputation, car cette dernière rumeur reste d’ailleurs fortement étrange ; et très bien agrémentée, parfois même exagérée : les lieux pousseraient aux querelles et tromperies ? Peut-on se dire qu’en célibat le lieu ne nous offrirait alors que les bienfaits de ses feux d’artifices et nombreux bals ? Allez savoir.

Qui suis-je pour juger à votre place, après tout ? N’est-il pas mieux pour vous d’en juger personnellement ? Je vous invite à aller chercher la vérité là-bas. Prenez donc valise et courage pour pénétrer dans le hall de l’Hôtel Dante’s Cove !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» 30 ans BF d'Airaines : GM, MRTIDF, Forum des Instruments
» Partenaire : Forum Freedom Call
» Forum musique trad'
» un nouveau forum pour les gros cuivres
» FAQ du forum (à lire avant de poster vos premiers messages)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dante's Cove :: Premier pas :: ONCE UPON A TIME-
Sauter vers: